The Ultimate Streaming Solution - DivX / XviD Compatible -
SP v2.0
Manuel
Bien démarrer

Encodage

Insertion HTML

Historique

Liens
Conversion au format audio Ogg (Ogg Vorbis)

Encodage audio:

Avant toute chose , vous devez installer le codec Ogg Vorbis afin d'encoder vos musiques et bandes audio dans ce format.

Note: Tous les outils dont nous vous parlons sur cette page sont fournis gratuitement dans le "Video-Pack Cedelia" , téléchargeable à cette adresse , et dont le détail se trouve sur cette page .

Le format d'origine de départ votre fichier sonore importe peu (mp3, wav, etc). Ainsi:

- Soit votre logiciel audio exporte déjà au format Ogg Vorbis,

- soit il suffit simlplement de convertir votre "wav" originel en Ogg, grâce au logiciel audio que vous trouverez approprié pour cet usage.

- Soit votre son est déjà à l'origine dans un format compressé: inutile de lui attribuer au moment de l'encodage une valeur supérieure à l'original, car un réencodage ne pourra jamais "remettre" de la qualité dans un son, quelle que soit le bitrate que vous indiquerez en Ogg Vorbis.

Exemple: vous ré-encodez un mp3 128kbs: inutile de le mettre en 160kbs pour compenser, cela n'est pas efficace.

Un simple réencodage juste en-dessous de la valeur d'origine suffira: Ogg vorbis 112kbs ou 96kbs suffiront (si bien sur cela correspond au bitrate que vous vous étiez fixé au maximum, vous êtes sinon libres de descendre à volonté).



Streamplug accepte tous bitrates et échantillonnages, mais il faut savoir faire le bon équilibre de ces paramètres pour un usage en streaming.

Pour lire un fichier Ogg/ogm dans un lecteur multimédia sur votre machine sans Streamplug , il faut y installer tout d'abord le décodeur Ogg/Ogm standard:
http://tobias.everwicked.com/oggds.htm

ou dans notre "Video-Pack Cedelia" , dont le détail se trouve ici .




Si vous voulez streamer une bande son seule:

- Si vous visez le très grand public (même les 56k) :
Evitez d'encoder par défaut en stéréo 16bits/44khz, à un bitrate de 45Kbs. Essayer de "réechantillonner" votre son en 16bits/22khz, et de le convertir alors sous la barre des 45kbs grâce à un logiciel approprié (tous ne le font pas, mais Goldwave y arrive parfaitement).
En fait, 45kbs minimum est un bitrate moyen trop elevé pour être soutenu en permanence par une connection 56Kkbs. Il vaut mieux opter pour du 35kbs (max40kbs).

- Si vous visez les internautes en ADSL (à partir de 128kbs) :
Je vous conseille un bitrate de 80kbs minimum. Ainsi, les utilisateurs de connections adsl 128kbs pourront aussi écouter un son digne de ce nom.
A partir de 80Kbs, le son en Ogg commence à avoir une transparence "normale", sur des hauts-parleurs multimédias en tout cas. Rien ne vous empêche d'augmenter le débit à votre volonté, mais au risque de perdre certains utilisateurs, qui ne pourront pas vous suivre au niveau bande passante.

 




Si votre bande son accompagne une vidéo: La rêgle générale est de ne pas dépasser une certaine somme des bitrates audio et vidéos, correspondant aux différents bitrates des internautes que vous voudrez toucher.

- Si vous visez les internautes ayant un débit maximum de 512Kbs:
Pour conserver un bonne stéréo, tout en descendant au maximum le bitrate de votre son, vous pouvez déjà songer à ré-échantillonner vos sons en 22Khz, afin de profitez de la marge de bitrate éventuellement dégagé pour la retransposer dans le bitrate moyen vidéo.
Si vous encodez votre film, et que vous avez prévu une marge raisonnable (film encodé à 250Kbs par exemple), rien ne vous empêche de mettre l'audio à hauteur de 45Kbs, voire beaucoup plus.

- Si vous visez les ADSL 1024kbs et haut-dessus uniquement (par exemple fournir une vidéo en streaming haute qualité):
Cela vous laisse bien sur une grosse marge de manoeuvre: Vous pouvez alors conserver la stéréo , en choisissant le bitrate audio que vous voulez (entre 80 et 128kbs par exemple).
Sur des sources audio de bonne qualité, l'Ogg Vorbis vous donnera alors une qualité incomparable, dès le 24kbs mono, ou 40kbs stereo.

Pour résoudre certains dilemnes, il est conseillé de réaliser plusieurs encodages Ogg/Ogm destinés au streaming, chacun approprié à un type de connection Internet.

La rêgle générale est de ne pas dépasser une certaine somme des bitrates audio et vidéos, correspondant aux différents bitrates des internautes que vous voudrez toucher.

 


 

Conversion dans OggDropXP : Une fois téléchargé, cliquez sur le .exe du logiciel. Une petit manager de conversion apparaitra sur votre écran.

Cliquez droit sur celui-ci, et choisissez "Encoding Options":

Choisissez ensuite le type de conversion que vous désirez, ainsi que le bitrate moyen d'encodage. Nous vous conseillons un encodage en Quality mode, dans lequel vous établirez votre bitrate noiminal par le biais du curseur "Quality Setting".

Cliquez sur le bouton "Accept" .

Vous pouvez maintenant directement glisser vos fichiers Wav ou .mp3 dans l'interface du programme, qui s'encoderont automatiquement.

 


 

Conversion dans Goldwave :

Glissez votre son tout simplement dans Golwave. Nôtez que vous pouvez tout aussi bien glisser un fichier vidéo Mpeg, Mpg, avi, Ogm. Goldwave les ouvriraz sans difficultés, et vous permettra de faire vos conversions en Ogg Vorbis directement depuis les fichiers audio-vidéo.

Une fois ceci fait, allez dans files/Save as :

Choisissez le format Ogg Vorbis. Choisissez ensuite le bitrate que vous désirez, ainsi que le ré-échantillonnage à effectuer au besoin:

Sauvegarder.

 

Dans le cas où vous auriez de nombreux fichiers à convertir, vous pouvez effectuer une conversion "en batch" (en série). Ouvrez l'onglet "Batch Processing", une fenêtre s'ouvrira. Glissez-y vos fichiers, et lancez les conversions (les fichiers convertis seront rangés par défaut par Goldwave dans le dossier de son fichier source).

 


 

Taggage des fichiers :

Vous pouvez aussi tagger vos fichiers avec OggDropXP, mais nous vous conseillons d'utiliser Foobar2000), Grâce à son option Masstagger / Edit tags (clic droit sur votre fichier audio), vous pourrez créer, copier et renommer les tags de vos médias.

Voici les différents tags pris en compte par Streamplug : ALBUM, ARTIST, COMPOSER, COMMENTS, DATE, DIRECTOR, GENRE, PRODUCER, TITLE, TRACKNUMBER...

 

 
StreamPlug® est une technologie Cedelia, © Cedelia 2001 - 2004 - Tous droits réservés. Website par Cedelia.
Home | Contact | Support | légal